*** C'est la rentrée, les dossiers d'inscriptions sont disponibles sur le site... ***

16/09/2016

Préparation estivale et ibérique...

posté à 20h58

L’espace d’un week-end rallongé, l’Espagne a été terre d’asile pour 8 triathlètes vitrollais de la section d’Airbus Helicopters. Dès le vendredi matin, les équipements techniques sont précautionneusement chargés dans les voitures avant de prendre le cap de Calella, petite station balnéaire à 40km au nord de Barcelone.

 

4 heures de route et un pain d’épices plus tard, le programme sportif concocté avec une patiente minutie ne laisse pas beaucoup de place au farniente en bord de méditerranée. C’est donc juste après avoir pris possession des chambres et rangé les bicyclettes que la petite troupe découvre ébahie la piscine Olympique en extérieur qui lui tend les bras.

 

3800m plus tard, les sportifs émergent du grand bain tout sourire pour sauter pieds joints dans leurs baskets et s’élancer sur une dizaine de km en bord de plage. Même si le soleil est bas sur l’horizon, la température est encore au-dessus de 30°C et l’air saturé d’humidité. En quelques minutes, plus personne n’est étanche, la transpiration s’échappant par tous les pores de la peau. 5km plus loin, Pascal allonge la foulée subrepticement pour nous faire conclure la sortie « à bloc », le palpitant à un rythme qui ferait pâlir un cardiologue de maison de retraite.

 

Le bonheur de la douche n’a d’égal que la taille du buffet servi par l’hôtel. Bien repus, le programme du lendemain est exposé à tous : RdV 20 minutes avant le levé du soleil pour un footing matinal à jeun...zou, au dodo !

 

L’orage violent de la nuit n’autorise pas une nuit sereine mais, par Toutatis, le ciel ne nous est pas tombé sur la tête et 100% des participants se retrouvent dans la pénombre, les yeux rougis, pour entamer une journée sportive avec 40 minutes de réveil musculaire « en EB » enchaîné par la partie vélo. La transition se faisant autour du petit déjeuner, pas très rapide mais terriblement agréable !

 

Un peu moins de 100km de vélo dans l’arrière pays, sur les traces de l’IM 70.3 de Barcelone. Le soleil est de retour réchauffant l’ambiance toujours moite et collante. Pascal donne le rythme en écrasant le peloton qui s’étire sur plusieurs km. D’un commun accord, à chaque intersection majeure, la tête de course et le « groupetto » se rassemblent.

La difficulté principale est avalée avec gourmandise tout en puisant constamment dans les bidons qui se tarissent aussi vite qu’un compte en banque devant une feuille d’impôts. En à peine 50km, il faut remplir à nouveau au passage d’un village Catalan!

Quelques accélérations Pascaliennes plus tard, en abus flagrant de drafting bien au-delà de 50km/h, la bande vitrollaise rejoint la base principale, jette les vélos pour une transition pas du tout éclair suivie d’un quart d’heure de course à pieds. Les organismes sont éprouvés par la chaleur et les esprits « traumatisés » par la menace persistante de Pierre de « mettre des boîtes à plus de 19km/h ».

 

Ouf, 14H00, fini pour cette grosse matinée. Direction le buffet pantagruélique !

 

Temps mort et sieste après le repas pour favoriser le travail des estomacs bien (trop) remplis.

 

C’est reparti pour 4000m de natation dans une piscine dédiée à la délégation française : 10 lignes d’eau rien que pour nous !! Le luxe !!

 

Rien de tel pour finir la journée qu’un passage au spa et bains bouillonnants du complexe voisin. Les seniors espagnols regardent un peu de travers la bande de gamins au bronzage agricole qui s’éclaboussent en sautant d’un bain à l’autre dans les éclats de rire. A noter que l’eau à 10°C efface tous les sévices infligés à nos muscles meurtris.

 

Bien sur, je ne reviens pas sur le repas, vous savez déjà…c’est gargantuesque (pour ceux qui connaissent Rabelais).

 

Dring, dring, pas d’orage cette nuit et le sommeil a été profond…mais bon, c’est l’heure du footing matinal, volontairement voulu plus long que celui de la veille. L’objectif est de courir « souple ». Ca ne pouvait pas louper, au 6iem km, une attaque surprise est menée tambour battant par Bruno qui lance la cavalerie dans une course effrénée vers la ligne d’arrivée (c’est-à-dire le buffet du petit déjeuner, vous l’auriez compris). Quand je pense que le coach dit qu’il faut courir tout doucement à jeun…

 

Courte séquence de natation (2000m) mais intense car ponctuée d’accélérations bien senties. L’ordre chronologique de notre sport favori est respecté : après la natation, les destriers à deux roues sont enfourchés. Une heure de parcours plus loin, l’atteinte du sommet principal nous laisse rêveurs face aux décors des crêtes avec vue plongeante sur la Méditerranée. Les vélos glissent à grande vitesse sur un bitume d’une qualité inconnue aux cyclistes des Bouches-du-Rhône ! Les automobilistes, quant à eux,  patientent prudemment derrière nous avant de pouvoir doubler en toute sécurité. Je vous le dis, c’est le bonheur !

 

Le retour à l’hôtel se fait en bord de mer, dans la plus pure tradition du CLM par équipe, les couleurs vitrollaises alignées comme à la parade. Debbie, bien protégée par deux chevaliers servants, atteint des vitesses inégalées sur le plat.

 

Dernière transition vers un sprint final en CaP où Pierre aligne les boîtes comme des poupées russes, la poussière fusant derrière ses runnings pour conclure en beauté cette grande matinée de sport. Enfin conclure…j’allais oublier : il fallait passer par le spa !

 

Et voilà…toutes les bonnes choses ont une faim…le dernier buffet est assailli par la bande de fauves affamés !

 

Le vrai clap de fin tombe sur ce week-end mémorable où la solidarité, l’esprit d’équipe au sein d’un sport pourtant hautement individuel, ont été présents à chaque minute. Sincèrement merci à toute la petite équipe pour sa bonne humeur communicative, sa participation à toutes les activités prévues et, surtout, sa capacité permanente à distribuer des boîtes.

 

Stéphane

 

 


Autre news:
29/10/2017 : Trail de Belfort
16/10/2017 : Triathlon L de Bandol : le CR d'alain !
16/10/2017 : Triathlon de Bandol. L. Oct.2017
07/10/2017 : Tarifs tenues clubs saison 2018
02/10/2017 : Trail Gapen'cîmes
14/09/2017 :
12/09/2017 : Evergreen 58... la suite !
12/09/2017 : Evergreen58 Félicitation à Agnes , Olivier et Benoit
05/09/2017 : Duathlon Istres
31/08/2017 : 4e étape du GP D1 FFTRI : Quiberon


» Consulter les archives

RSS