*** C'est la rentrée, les dossiers d'inscriptions sont disponibles sur le site... ***

13/09/2014

Retour sur le challenge Vichy

posté à 16h01

Une bonne petite troupe de vitrollais a fait le déplacement à Vichy pour participer au M, L ou XL. Récit de Stéphane qui après Nice, boucle son deuxième XL de la saison !

" Alors que la crème de l’élite de notre club prenait la direction du grand Nord vers Lille pour défendre les couleurs vitrollaises, toute une délégation de l’élite de la crème d’Airbus Helicopters  s’entassait dans un minibus pour migrer vers la préfecture de l’Allier : Vichy.

Au programme trois types d’épreuves : un M le samedi pour ceux qui veulent se donner (5 prétendants), un L le dimanche pour ceux qui veulent en profiter (8 volontaires), et un XL tout le dimanche pour ceux qui veulent en baver (3 malades).

La transhumance commence le vendredi 29 août : les chauffeurs se faufilent avec expertise dans le flots continu de voitures remontant l’A7. Quelques pauses et un pain d’épices plus loin, nous faisons notre entrée dans Vichy et envahissons l’hôtel avec nos sacs et seize vélos. Le gérant garde le sourire, qui devient un peu pâlichon quand on lui annonce envisager un petit déjeuner à partir de 3H30 dimanche matin…

La soirée s’articule ensuite avec la traditionnelle récupération des dossards enchaînée par la Pasta Party, organisée de main de maître par le team Challenge.

Au dodo tôt pour tout le monde sauf pour la chambre 8 (…) qui profite de ce moment pour parfaire son affutage.

Samedi matin 6H30, les athlètes du M fraîchement tatoués sur le bras et le mollet gauches, s’affairent autour du superbe petit déjeuner de l’hôtel : départ de l’épreuve à 9H00.

La brume envahit la campagne alentours et diffuse une lumière solaire blafarde. Le brouillard flotte paisiblement au-dessus de la zone de natation au moment où les triathlètes s’élancent dans un décors de X-files pour une boucle de 1500m. Néanmoins le soleil perce peu à peu les nuages pendant la partie vélo pour briller franchement à l’amorce de la course à pieds.

Les half-IM et IM sont sur les bords du parcours pour encourager les M-finishers sur la fin des 10km. Loïc (R) se présente le premier du groupe pour finir en 2H38’ puis nos quatre autres collègues font tomber leurs records personnels. Tout est bouclé en moins de 3H30’.

Un plat de pâtes plus tard et c’est le calme de la sieste réparatrice (pour ceux du matin) ou préparatrice (pour ceux du lendemain) avant d’enregistrer les bicyclettes du half et du Challenge dans le parc.

Les visages sont un peu plus tendus le soir au restaurant et les plaisanteries des finishers du samedi ne soulèvent pas les éclats de rire habituels des prétendants du lendemain.

A nouveau une courte soirée pour tenter, sans grand succès, de trouver le sommeil…sauf pour la chambre 8 qui finalise son hydratation.

Dring, dring, dimanche 3H30, c’est l’heure de se lever !

Le gérant de l’hôtel est déjà là, droit comme un I au pied de l’escalier. La bonne odeur de croissants chauds embaume la salle du petit déjeuner et chatouille les narines, mais il vaut mieux éviter les viennoiseries avant un IM, quelle tristesse.

Les 3 prétendants au Challenge Vichy grimpent dans la voiture et foncent dans l’obscurité vers le parc à vélo qui émerge de la nuit, au loin, sous les projecteurs.

Tous les vélos sont sagement alignés dans l’humidité matinale. C’est le festival pour les yeux : des vélos de chrono parés de carbone ciselé et aux roues presque pleines…il y en a pour de l’argent dans ce parc !

Dernier check vélo, dépose du ravito perso (que j’oublierai de prendre à la fin du premier tour vélo !) et hop les deux pieds dans le néoprène pour rejoindre la première vague des départs, la deuxième partant à 10 minutes d’intervalle. Ça permet de commencer l’épreuve sans prendre (trop) de coups. Ce sera bien plus facile qu’à Nice.

1 heure plus tard c’est le départ du half, de même en deux vagues. Les parcours en vélo et en CaP sont identiques à l’IM mais avec moitié moins de boucles. Nos 8 représentants d’Airbus Helicopters se jettent dans la bataille, accompagnés de Mathieu (P) et Bruno (F) qui ont aussi fait le déplacement pour se joindre aux hélicoptéristes.

C’est d’ailleurs Mathieu qui ouvre le bal des finishers en 4H44’ suivi par Bruno (F)…et c’est le locataire de la chambre 8 qui clôt les arrivées après avoir dispensé la bonne parole à tout le personnel féminin des ravitaillements. Quelle endurance !

Pendant ce temps…les adeptes de la longue distance ont attaqué les 4 boucles de leur marathon dans la chaleur et l’humidité. Benedikt (O) est victime de crampes d’estomac et doit s’imposer une pause, heureusement salvatrice, avant de repartir de plus belle.

Les boucles s’enchaînent sous les encouragements répétés du groupe. Ça permet de compenser la fatigue qui alourdit les jambes et surtout de « ne rien lâcher ».

La finish-line se profile en un chouia plus de 10H00 pour Stéphane (P), plus rapide qu’à Nice…mais le vélo était plat !

Benedikt (O) a contrôlé son estomac et, 30 minutes plus tard, foule le tapis pour son premier IronMan !!!!

Guillaume (S) le suit dans un mouchoir et nos trois IronMen se retrouvent tout sourire devant la montagne de victuailles offerte par l’organisation.

Un massage, une douche et quelques parts de pizza plus tard, le groupe de triathlètes réembarque dans les minibus direction la maison et une arrivée à Vitrolles bien bien tard pour une journée remplie de l’aube au crépuscule.

En conclusion de cette aventure :

  1. Une organisation Challenge impeccable, du début à la fin. Aussi bien, voire même mieux, qu’à Nice…et moins cher
  2.  Une excellente ambiance distillées par les bénévoles
  3. Des vitrollais qui ne veulent rien lâcher

Bref, un week-end inoubliable !!!!

Stéphane

Ça l’a fait !!

 


Autre news:
29/10/2017 : Trail de Belfort
16/10/2017 : Triathlon L de Bandol : le CR d'alain !
16/10/2017 : Triathlon de Bandol. L. Oct.2017
07/10/2017 : Tarifs tenues clubs saison 2018
02/10/2017 : Trail Gapen'cîmes
14/09/2017 :
12/09/2017 : Evergreen 58... la suite !
12/09/2017 : Evergreen58 Félicitation à Agnes , Olivier et Benoit
05/09/2017 : Duathlon Istres
31/08/2017 : 4e étape du GP D1 FFTRI : Quiberon


» Consulter les archives

RSS