*** C'est la rentrée, les dossiers d'inscriptions sont disponibles sur le site... ***

21/08/2012

L’Inferno, c’est pas les autres, c’est en Suisse !

posté à 11h43

On pense souvent que les athlètes adeptes d’efforts extrêmes sont tous du côté d’Embrun au mois d’Aout. Tous ? Non ! Car une bande d’irréductibles triathlètes garde ses forces pour l’Inferno Triathlon, épreuve qui porte bien son nom à la vue des parcours tout autant magnifiques qu’exigeants qu’elle propose. Parmi ces irréductibles, un vitrollais y a posé ses valises le 18 aout dernier et y a laissé ses jambes : Jeff Bisogno. 

 

''Pour ma première expérience de triathlon long, j'ai choisi l'Inferno Triathlon, allez savoir pourquoi ?

Des chiffres parlent parfois plus que des mots alors en quelques chiffres l’Inferno c'est 3,1Km de natation, 97km de vélo de route avec 2200m de dénivelé +, 30Km de VTT avec 1200m de dénivelé +, et enfin 25Km de trail avec 2200m de dénivelé et une arrivée à près de 3 000m d’altitude.

Me concernant, l’enfer ne fut pas forcement le dénivelé dantesque, mais plutôt les différentes barrières horaires fixées par l’organisation… L’aventure commence donc par la natation, épreuve qui m’a permis d’un peu (trop) visiter le lac, vu que j’ai toujours autant de mal pour m’orienter, surtout quand le point de mire est à 3Km ! Place ensuite au vélo de route, ou dès 500m on aborde le premier col de 19Km avec déjà des pentes a plus de 10%. Une fois la bascule faite, le parcours offre un replat de 40Km ou il faut en principe maintenir du rythme pour gagner du temps, mais voila… les jambes étaient déjà bien fatiguées ! Arrive alors le deuxième col de 17Km avec une moyenne supérieure à 10% et des passages à 13%. Inutile de préciser que ce fut compliqué… Les 97 km laissent place au VTT. Ouf : je vais pouvoir enfin mouliner !! Enfin pas tout de suite : départ en cote sur 11km sans aucun répit et même quelques pentes phénoménales !!!! Vu que mon état de forme allait en déclinant, je me doutais bien qu'à partir de ce moment, finir cette course deviendrait très difficile. Nous basculons au sommet sur une descente très roulante puis plus technique sur sa partie finale. Je rentre au parc pour le départ des 25 km de course à pied avec un peu d'avance sur la limite horaire mais pas assez pour être serein. Car depuis mon coup de pompe au 30km vélo, le classement n’était plus ma préoccupation mon seul objectif était de finir… La course à pied démarre sur 5km de plat. Petit calcul mental : il reste 2 200m de dénivelé à faire sur 20km ! Débuta alors une lutte contre les barrières horaires surtout celle du 17ème Km à Murren fixée à 18h. Lutte que j’espérais parfois perdre juste pour que cela se termine enfin… L  Je passe finalement Murren à 18h. Je ne savais plus s’il fallait être soulagé d’y être arrivé ou inquiet de pouvoir continuer l’aventure ! Du coup reste à franchir la barrière horaire de 19h30 au km22 avec 1000m de dénivelé à gravir. Mes dernières forces furent jetées dans la bataille, enfin après que les grosses crampes qui m'ont cloué pendant quelques minutes au sol soient passées, et que les secouristes m’aient massé dans un poste de secours. Victoire puisque j’arrive au km 22 à 19h30. Victoire… sauf que les trois derniers kilomètres sont les plus raides de la course ! Mais pour être   honnête ils sont aussi les plus extraordinaires. Je crois que c'est à ce moment de la course que j'ai été le mieux et j'ai pu prendre un peu d'avance par rapport à la fin de la course. Je termine finalement en 14h04min pour une limite en 14h15min.

Nous avons été très surpris par le niveau général des athlètes sur la course. Malgré une centaine d'abandon sur un total de 380 partants, les athlètes sont hyper préparés. Je dois reconnaitre que même dans une bonne journée, je serais resté certainement en fin de course. Voila une course que je vais classer dans le tiroir des ''expériences de vie'' à côté de l'UTMB et de la Diagonale des Fous... »
JF Bisogno

Quelques photos de l'épreuve par JM Gueye qui était en assistance de Jeff :  
https://secure.flickr.com/photos/akunamatata/sets/72157631176444270/

 

 

Reportage de la télé suisse


Autre news:
29/10/2017 : Trail de Belfort
16/10/2017 : Triathlon L de Bandol : le CR d'alain !
16/10/2017 : Triathlon de Bandol. L. Oct.2017
07/10/2017 : Tarifs tenues clubs saison 2018
02/10/2017 : Trail Gapen'cîmes
14/09/2017 :
12/09/2017 : Evergreen 58... la suite !
12/09/2017 : Evergreen58 Félicitation à Agnes , Olivier et Benoit
05/09/2017 : Duathlon Istres
31/08/2017 : 4e étape du GP D1 FFTRI : Quiberon


» Consulter les archives

RSS