*** C'est la rentrée, les dossiers d'inscriptions sont disponibles sur le site... ***

02/07/2009

Sortir de la zone rouge

posté à 07h13

Après la première étape de D2 à Saint Cyr, les triathlètes vitrollais avaient hâte de montrer qu'ils valaient mieux qu'une 18ème place. C'est donc avec une envie sans vergogne qu'Anthony, Brice, Cyril, Mathieu et Sylvain ont parcouru les 10h de route pour rejoindre Saint Jean de Monts, lieu de la deuxième épreuve du Grand Prix. Dès le départ, deux news viennent alimenter les conversations : la mort de Michael JACKSON et l'angine carabinée de Pierre MARION (capitaine de l'équipe, leader à Saint Cyr et donc logiquement attendu sur cette manche). Au fil des Thriller, Billie Jean, Black and white, Beat it... nous arrivons enfin au bord de l'océan sur une plage de sable fin avec une petite promenade des anglais très sympa sous un beau soleil. Après le petit repérage des parcours habituel nous rejoignons le centre d'hébergement pour dîner à côté de nombreuses autres équipes dont Besançon et Vesoul les leaders au classement général. Ouhaou ça parle anglais, italien, flamant, russe et accessoirement français !! Enfin une bonne nuit nous attend.
10h briefing pour moi et petit déverrouillage musculaire en vélo pour les athlètes. La pression monte petit à petit mais les gars me semblent en forme et bien dedans. 12h dernier repas. 13h15 dépose des vélo dans le parc. 14h départ des filles, l'occasion idéale pour voir les points de détail de l'organisation : un départ sur la plage avec 250m de course à pied et 50m de dolfing, une natation de 600m avec combi dans une eau à 19,7°C, un retour au parc vélo de 2 minutes, un vélo sans grande surprise et une course à pied avec 300m dans le sable fin. Cela nous donne du baume au coeur car à part Sylvain, la natation reste notre talon d'Achille.
15h45 place aux hommes avec quelques changement pour la natation car la marée remonte ! Bon départ pour nos coureurs qui rentrent dans l'eau parmi les premiers après 100m à bloque. Mais désormais l'eau est à 20,3°C, la combinaison est interdite et si vous faites un rapide calcul c'est bien 900m qu'il faut parcourir !! A la sortie de l'eau les écarts sont déjà important avec 4 leaders puis un groupe de 19 avec Sylvain "Yes" puis 10 autres puis un gros groupe de 45 avec Cyril et Brice à leur basque avec une quinzaine d'athlètes en fil indienne jusqu'à Mathieu, après il y a un vide de 30" avant Toto qui laisse 5 concurrents se noyer derrière lui. A la fin du vélo, les 4 hommes de tête ont 30" d'avance sur le groupe de 19 avec Sylvain puis vient à 40" (des 19) un gros groupe de 40 sans Brice qui l'a perdu après 3km décrochant de 10m en enfilant ses chaussures et sans Cyril qui à la lutte en queue de groupe depuis le début a lâché prise après 10km. Ainsi nous les retrouvons dans un groupe de 15 à 30" (des 40) avant le groupe de 10 avec Mathieu à 2' puis Toto isolé depuis le début à 1'. Tout le monde part vite, très vite pour ces 5 derniers kilomètres. Sylvain est rapidement limité par une douleur au ventre mais serre les dents jusqu'à la fin pour décrocher une belle 27ème place. Cyril part comme un FADAT et remonte sur le groupe de devant pour mourir à 1 centième de seconde de la 51ème. Brice gère très bien sa course en gardant Cyril en point de mire et finir 58ème. Mathieu réalise aussi une très bonne course à pied mais distancé à vélo il ne peut revenir qu'a la 82ème place. Toto distancé dès la natation et isolé depuis le début du vélo préfère abandonner afin de gérer ses forces pour l'étape D1 de duathlon à Chaumont la semaine suivante (les circonstances de course n'ayant pas joué en sa faveur).
Ainsi au classement de l'étape Vitrolles est 16ème (premier non reléguable) et confirme ainsi ses ambitions légitimes de se maintenir en D2. Malheureusement le jeu des bascules de points avec un classement complètement remanié par rapport à la première épreuve nous fige à la 18ème place au général. Il nous reste 2 étapes pour remonter d'au moins 2 places et sortir de la zone rouge synonyme de descente en D3. Avec les excellentes courses de nos 5 représentants, nous poursuivons notre apprentissage dans la cours des grands. Comme nous l'avons vu quelques imperfections subsistent encore et c'est ça qui est motivant car on sais maintenant que jusqu'à la 10ème place tout est possible !
Le rendez-vous est pris avec Parthenay le 25 juillet pour un CLM par équipe qui s'annonce comme un tournant !

Hervé, un coach confiant
 

 


Autre news:
29/10/2017 : Trail de Belfort
16/10/2017 : Triathlon L de Bandol : le CR d'alain !
16/10/2017 : Triathlon de Bandol. L. Oct.2017
07/10/2017 : Tarifs tenues clubs saison 2018
02/10/2017 : Trail Gapen'cîmes
14/09/2017 :
12/09/2017 : Evergreen 58... la suite !
12/09/2017 : Evergreen58 Félicitation à Agnes , Olivier et Benoit
05/09/2017 : Duathlon Istres
31/08/2017 : 4e étape du GP D1 FFTRI : Quiberon


» Consulter les archives

RSS