*** C'est la rentrée, les dossiers d'inscriptions sont disponibles sur le site... ***

20/05/2014

IM 70.3 Aix en provence

posté à 20h33

Et oui, le week-end a été chargé en (més)aventures diverses ! Commençons par un petit tour sur l'évènement phare : l' IM 70.3 d'Aix en Provence. Un gros plateau annoncé : Billard, Van Lierde, Jurkiewicz etc... et 11 vitrollais.

Les classements vitrollais sur le forum (merci Hervé).

Stéphane Petit nous raconte l'évènement vu de l'intérieur :

"

Vendredi 16 mai

Pas de sport entre midi et deux, repos oblige. J’en profite pour faire un saut à Aix récupérer mon dossard et me faire baguer.

Comme d’habitude, l’organisation est impressionnante, les chapiteaux IronMan sont montés et plein de stands sont présents pour vendre du matériel dédié au triathlon et difficile à trouver autrement que sur Internet. La carte bleue chauffe un peu…

Samedi 17 mai

Bonne nuit, pas de stress le matin et petit rappel de CaP pendant 40 minutes tout doucement au lever du soleil. Je rentre à la maison avec les croissants…pas pour moi…

Peyrolles dans l’après-midi pour poser le vélo dans le parc. Le matos sur place est bluffant et à la hauteur du niveau des participants venus du monde entier. Il y a des champions du monde partout ! Ça parle plus anglais que français dans les allées…c’est une débauche de carbone, de roues pleines et de cadres profilés.

Passage à Aix pour poser le sac « run » à récupérer pendant la transition T2…et petite glace pour le goûter…pas pour moi, le stress s’installe.

Au dodo à 21H30 après avoir ingurgité le traditionnel plat de pâtes.

Dimanche 18 mai

4H00, du matin dring, dring…c’est l’heure de l’assiette de riz et de la tasse de thé.

5H00, j’extirpe Madame de sous la couette et nous prenons la direction de Peyrolles.

6H00, dans le parc à vélo, il fait 8°C, le soleil se lève.

7H00 dans la combi, j’ai froid aux pieds ! Un dernier petit bout de gâteau « pour la route ».

7H15 dans l’eau pour s’échauffer, l’étang est à 16°C, il fait bien chaud par rapport à l’extérieur !

7H30, dans le SAS de départ à grelotter pour voir les pros s’élancer.

7H40 départ des pros puis des groupes d’âges. Je suis chez les vieux, il faut attendre encore un peu.

8H02 pétantes, GO !

Natation sans trop forcer sur le premier km puis en intensifiant le rythme sur le retour. J’en rattrape quelques-uns du groupe d’âge précédent (les bonnets sont d’une couleur différente), dont un qui nage sur le dos…31’ plus tard les doigts effleurent le tapis d’arrivée et je repasse en position verticale pour une longue transition jusqu’au parc à vélo, 400m plus loin.

Le sac « bike » est récupéré sans encombre, j’échange un mot avec Christophe (M) qui enlève sa combinaison à côté de moi puis récupère mon vélo. 6’ de T2. Pas très rapide, mais il y avait du chemin à faire.

Début du parcours vélo difficile pour moi, c’est plutôt plat sur les 10 premiers km et je me fait doubler régulièrement. Ça va mieux à l’approche de la première montée, le moral diminue ensuite sur la longue ligne droite vers Rians où j’essaie de maintenir une cadence de pédalage élevée. Ça va mieux au pied des Cengles, ça monte et les vélos aéro sont à la traîne alors que je suis plus à l’aise avec mon équipement classique. Je perds mon boyau de secours au Tholonet hésite à le récupérer et fais finalement demi-tour le ramasser, ce serait trop bête de crever dans les 10 derniers km…

Ouf, voilà le parc à vélo d’Aix. Je donne mon BMC à un bénévole (prenez en soin, SVP!) tout en remerciant encore une fois Bicimania pour son entretien sans faille. 2h43’ de vélo soit quasiment 33km/h de moyenne, à mon niveau actuel, je ne pouvais pas faire beaucoup mieux sans pénaliser la course à pieds !

300m de sprint pieds nus sur le bitume aixois pour récupérer le sac « run ». Je saute dans mes chaussures, visse la casquette sur la tête et plonge dans le rond-point de la Rotonde pour le premier des 4 tours. 2’45’’ de T2.

Claire et Hervé sont là à hurler des encouragements à l’amorce de la CaP : ça fait un grand bien au moral.

Je me rappelle ma « programmation », c’est-à-dire un premier tour « cool » puis une accélération progressive…si je peux… Quelques collègues D’Airbus Helicopters sont sur le bord de la route et applaudissent.

Les sensations viennent peu à peu et le rythme s’installe vers le 2e km. Le premier chouchou est récupéré, un petit bonjour à Claire et Hervé qui n’ont pas bougé et zou, deuxième tour.  Jeanne Colonge me rattrape vers la fin de mon deuxième tour, suivie par la moto de son entraîneur qui lui prodigue des encouragements en continu ainsi que sa position par rapport à la première femme (elle est deuxième à ce moment, mais va gagner l’épreuve). Il lui reste un peu plus d’un tour à faire. Je lui emboîte le pas mais finis par lever le pied après 1.5km en léger sur-régime et dans les échappements de la moto d’accompagnement.

Grand sourire en passant le quatrième chouchou autour du bras et sprint vers le portique d’arrivée ! 1H25’ de Cap, total 4H49’ depuis avoir mis la tête dans l’eau !

La machine IronMan a bien fait les choses : le ravitaillement est diversifié et abondant…et les massages appréciés ! Pas donnée l’inscription, mais il n’y a pas grand-chose à redire !

Vivement le prochain (au Salagou) !!

Stéphane"

 

Classements complets


Autre news:
29/10/2017 : Trail de Belfort
16/10/2017 : Triathlon L de Bandol : le CR d'alain !
16/10/2017 : Triathlon de Bandol. L. Oct.2017
07/10/2017 : Tarifs tenues clubs saison 2018
02/10/2017 : Trail Gapen'cîmes
14/09/2017 :
12/09/2017 : Evergreen 58... la suite !
12/09/2017 : Evergreen58 Félicitation à Agnes , Olivier et Benoit
05/09/2017 : Duathlon Istres
31/08/2017 : 4e étape du GP D1 FFTRI : Quiberon


» Consulter les archives

RSS