*** C'est la rentrée, les dossiers d'inscriptions sont disponibles sur le site... ***

19/04/2013

Championnats de France jeunes à Parthenay

posté à 07h27

J’ai été désigné pour faire le résumé de  la finale des championnats de France  de Duathlon qui se déroulait  ce Dimanche 14 Avril  à Parthenay. Mais bon sang c’est où Parthenay ??? Entre Niort et Poitier, bon ça c’est dit !!!
Nous voila donc partis ce Samedi  avec le mini bus du club vers 6h30 (du matin bien sûr) avec à bord les qualifiés : Léa Ruini(minime F),Damien Cortial( minime G), Pascal Poggioli(Cadet G), Sofiane Yagoubi (junior G), un invité Constant Segard (Junior G) du club d’Aubagne (et oui la solidarité interclubs fonctionne encore) et bien sur  le coach Arnaud . Nous retrouverons Juliette Daguinos sur place, qualifiée en cadette. Julien Carton était lui aussi qualifié mais souffrant il n’a pas pu venir.
Après huit bonnes heures d’autoroute et un  casse croute pris vers Bordeaux, nous voilà sur Parthenay, ciel gris mais pas de pluie c’est déjà ça.

Il est 15h30 on reconnait  le parcours à pieds, ca va grimper sur le milieu de la boucle  avec en fin de cette côte une dizaine de marches histoire de corser l’affaire puis descente sur le parc ombragé, quelque zig zag et ils repartiront  pour un deuxième tour pour les plus grands (il vaut mieux eux que moi !!!). Le coach récupère ensuite les dossards, il y a bien celui de Sofiane, ouf on respire vu l’énergie dépensée par tout le staff de Vitrolles pour obtenir sa qualification qui était légitime. Retour au mini bus, on ressort tous les bagages, on monte les vélos pendant que nos athlètes se changent  pour aller reconnaitre le parcours vélo, 6 vélos à monter ça occupe. Les voilà partis, on dirait qu'une bombe à explosé dans le mini bus il y a des habits partout !!!!! Quelques tours plus tard ils reviennent, le parcours sera très sélectif (moi je dirais dangereux), on y retrouve des virages en épingle en fin de descente et en pied de cote, des faux plats montant et descendant, de gros freinages sur passage piéton et des relances en pleine côte. "Allez courir sur le parcours CAP"  dit Arnaud, les vélos sont posés  et ils repartent sans rechigner, braves petits. Bon il faut redémonter  les 6 vélos, recharger les bagages,  préparer les bouteilles d’eau, je suis crevé.
Dès leur retour on file à l’Hôtel, the Hôtel of Parthenay . On récupère les chambres, les parents de Juliette réservent  le resto in extremis  et c’est déjà l’heure du briefing. Explication des parcours, remerciement aux diverses instances, aux élus locaux puis c’est au tour du corps arbitral de donner les consignes. Les explications sur la "penalty box" ne sont pas très claires, quelques réaction houleuses montent de la part des Aixois, mais Arnaud toujours dans un calme parfait reprendra tous ces points le soir à l’hôtel avec nos jeunes.
Repas  léger pour tout le monde, même le coach reste sérieux et suit son régime  à base de chantilly. C’est nouveau parait-il.  Donc briefing ensuite à l’hôtel, je n’irai pas je préfère les laisser entre eux, je me couche, j’entends à la télé « this is the voice…… »  et trou noir jusqu’à 6h30 le lendemain.
Petit dej', et départ pour les courses qui débutent par les Minimes Garçon, Damien à toi de jouer.
Ambiance très pro sur le parc à Vélo, Arnaud toujours présent pour apporter son aide aux jeunes Vitrollais, quelques conseils sur l’échauffement, de l’eau, un gel et c’est le départ. Les courses vont s’enchainer les unes derrières les autres, avec deux parc à vélo  pas de temps mort. Damien pose sont vélo  il est bien malgré une chute, Léa rentre le sien dans son parc, Damien arrive en sueur il s’est donné à fond.
C’est Léa , qui s’échauffe , ça part, Damien l’encourage avec tous les autres jeunes , elle arrive au parc  monte sur le vélo et là déraille juste après la ligne, sous les yeux de l’arbitre, des spectateurs se précipitent pour l’aider mais les règles du triathlon sont claires : "pas d'aide extérieure"... dur ! Seul le coach est autorisé à l’aider un peu. Elle repart, mais cassera son dérailleur juste après. Il y aura d’autre courses Léa  …..
Les cadets sont en piste, ça démarre au sprint, ça joue des coudes sur la première ligne droite en grand faux plat montant !!!!   Deux tours où les groupes se forment  déjà, le vélo démarre maintenant transition impeccable, c’est du haut niveau, Pascal est dans un bon paquet jusqu’ au 4eme tour, il sautera sur le dernier tour, il pose sont vélo ouf pas de chute…… Course à pied en maintenant sa position, comme Damien il à tout donné.

Les cadettes démarrent, Juliette en belle position pour ses deux tours, grimpe sur son vélo, elle est dans un bon paquet, descente du vélo et transition parfaite (la classe), pas de chute pour elle non plus mais malheureusement  une cadette d’Avignon à eu moins de chance. Juliette finira 16 eme après une belle deuxième c-a-p, jolie perf  Juliette.
Enfin les Juniors se présentent sur la ligne d’arrivée, départ décalé à cause de l’hélicoptère des secours venu récupérer la jeune fille d’Avignon. Quelques gorgées d’eau, quelques mots de soutient de la part du président de la ligue de Provence venu sur la course depuis la veille. Le speaker s’excite, il commence à faire très chaud  ça va partir. Sofiane nous tape dans les mains et il part, tout le monde compte sur lui pour faire une performance et ça démarre encore plus vite que les cadets, deux tours et ils reviennent, deux échappés et le premier groupe de dix avec  Sosso dedans, c’est bien parti, il saute sur le vélo, pas de faute, surtout pas de fautes. Sur le vélo les échappés se font reprendre et après les 5 tours tout peut se jouer entre 10 jeunes dont Sofiane. Quelques secondes perdues à la transition et le podium s’envole, il finira 14eme. Tout le monde est satisfait. Constant finira quand à lui 20eme.
On finira par regarder la course Avenir, et oui quand on aime on ne compte pas et Etienne, le petit frère de Juliette fini 2eme. Tu peux venir à Vitrolles quand tu veux, on te trouvera une place.
Voilà, un peu de rangement dans le mini bus, un passager supplémentaire se greffe à notre équipe (Rémy  de Marignane), tout est prêt  pour repartir.
Encore 8 bonnes heures de routes, quelques haltes, les courses de l’après midi refaites  mainte et mainte fois, les chronos et les transitions analysés point par point. En fait personne n’a envie de dormir. Quelle dure mais belle journée.
Ce que je retiendrai en tout cas de ce séjour, c’est le formidable état d’esprit de nos jeunes Vitrollais, leur solidarité, leur entraide, leur soutient mutuel et la passion qu’ils ont pour ce sport.

Gilles P.

 


Autre news:
29/10/2017 : Trail de Belfort
16/10/2017 : Triathlon L de Bandol : le CR d'alain !
16/10/2017 : Triathlon de Bandol. L. Oct.2017
07/10/2017 : Tarifs tenues clubs saison 2018
02/10/2017 : Trail Gapen'cîmes
14/09/2017 :
12/09/2017 : Evergreen 58... la suite !
12/09/2017 : Evergreen58 Félicitation à Agnes , Olivier et Benoit
05/09/2017 : Duathlon Istres
31/08/2017 : 4e étape du GP D1 FFTRI : Quiberon


» Consulter les archives

RSS